février 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728  

La fragilité de l’éphémère

 

Le 05/07/2010 

La fragilité de l’éphémère

Plutôt éphémères ont été les chances des équipes les plus réputées du championnat de football: La France, l’Italie, l’Angleterre, l’Argentine, le Brésil … On apprend aujourd’hui que l’équipe la plus puissante, celle qui a remporté quatre vingt dix neuf matchs en compétitions de la Coupe du monde, deux de plus que l’équipe brésilienne, la redoutable équipe nationale allemande, n’atteindra pas la centaine en Afrique du Sud.

 La science allemande, celle qui a donné des noms comme Heidegger, Kant ou Leibniz, a cédé face à la plus grande des évidences scientifiques. En effet, à Oberhausen, l’obstiné et célèbre poulpe Paul, connu pour avoir eu raison à propos de tous les scores de l’Allemagne dans cette Coupe du Monde, a statué sur la demi-finale et a prédit que l’Espagne allait l’emporter.

 Compte tenu de toute la rigueur scientifique, l’oracle de Paul va bien au-delà d’une simple prévision, les Allemands qui s’y connaissent bien, et qu’intelligemment reconnaîssent le résultat d’une vraie logique systémique, dans le sens plus restrictif du terme; surtout quand on se réfère à l’acquisition de connaissances par la recherche expérimentale, acceptent l’irréfutabilité du cas. Voilà comment la réalité fonctionne.

 Alors que les réussites successives de ‘Paul’ ont complètement bouleversé le sentiment du peuple allemand, ce qui a commencé comme une simple plaisanterie est devenu d’une incontestable valeur scientifique. À moins de vint-quatre heures du drame, outre le sentiment tragique qu’aujourd’hui vit, la population allemande, des chercheurs allemands ont déjà demandé un échantillon de sperme du pieuvre pour en produire des héritiers, descendants de Paul, dans l’espoir de trouver le secret de la théurgie de l’avenir.

 Certains ont mis en garde cependant, comme jadis le généticien germanique Gregor Mendel, que les enfants ne vont pas nécessairement ressembler à leurs parents qui sont, en tout cas, que des simples espoirs prometteuses d’avenir. Et comme on sait déjà, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

 Anton